vendredi 12 mai 1972

CARAVAN

Caravan est un groupe britannique de la région de Canterbury, fondé par les anciens membres de la formation The Wilde Flowers, le claviériste David Sinclair et son cousin le bassiste Richard Sinclair, avec le guitariste Pye Hastings et le batteur Richard Coughlan en 1968. Le groupe n'a jamais atteint le grand succès commercial qui leur était largement prédisposé au début de leur carrière, mais est néanmoins considéré comme un élément clé de la scène de Canterbury, mélangeant rock psychédélique, jazz et influences classiques pour créer un son rock progressif distinctif.
Le groupe était initialement basé à Whitstable, Kent, près de Canterbury, mais a déménagé à Londres lorsqu'il a signé brièvement avec Verve Records, publiant leur premier album éponyme. Après avoir été abandonné par Verve, le groupe a signé chez Decca Records, où il a sorti son album le plus acclamé par la critique, In the Land of Grey and Pink en 1971. Dave Sinclair est parti après la sortie de l'album et le groupe s'est séparé l'année suivante. Hastings et Coughlan ont ajouté de nouveaux membres, notamment le violoniste Geoffrey Richardson, avant de se séparer en 1978.
Le groupe s'est reformé plusieurs fois au cours des décennies suivantes, et Caravan reste actif en tant que groupe au 21ème siècle, malgré la mort de Richard Coughlan en décembre 2013.



(Vu à Tomblaine salle Rencontres)

samedi 26 février 1972

WALLENSTEIN

Wallenstein est un groupe de Rock Symphonique Allemand originaire de Viersen, en Basse-Rhénanie. Sa carrière dure de 1971 à 1982.

C'est une formation qui a su transcender un certain nombre de styles musicaux au cours de ses plus de dix ans d'existence, de ses débuts dans le Krautrock jusqu'au Space Rock de la fin de leur existence, en passant par le Symphonic Rock. 

Wallenstein est fondé à l'Eté 1971, sous le nom martial de Blitzkrieg par un étudiant en Art ambitieux (à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf), Jürgen Dollase, originaire de Viersen. 
De formation classique, il joue du piano et de la contrebasse, et il a joué dans des formations de skiffle, ainsi que dans des formations de Jazz. En outre, l'homme d'affaires et manager du groupe, Peter Giehlen (Octopus Productions) de Mönchengladbach-Hehnerholt, et Corrado Faccioni, copain Italien et ancien road manager de Dollase, ont participé à la fondation du groupe. 



Wallenstein commence alors comme une sorte de "bébé éprouvette", parce que Dollase et le Roadie Faccioni réunissent un line up initial à partir d'autres groupes. 
Le premier lead guitariste du groupe, qui ne faisait que répéter à ce moment-là, était Wolfgang "Ginger" Steinicke originaire de Erkelenz, c'est aujourd'hui un célèbre astronome, mais cet ancien membre de Smiddys Blues Band a été rapidement remplacé par l'Américain William (Bill) Joseph Barone de Philadelphie parce que les études en physique ou en astrophysique et en mathématiques de Steinicke avaient, bien évidemment sa plus haute priorité. 

Jürgen Dollase est déjà en mesure de convaincre Harald Großkopf de Hildesheim, et le Néerlandais Gerrit (Jerry) Berkers (aujourd'hui décédé) de Brunssum à le rejoindre, peu après l'engagement de Bill Barone. 

Parce que le nom de Blitzkrieg était déjà utilisé par un groupe Anglais (mais bien souvent mal orthographié 'Blitzkreig' par la presse musicale Britannique), et parce que le nom est loin d'être politiquement correct pour les labels discographiques Allemands de l'époque, surtout pour des raisons juridiques évidentes, le groupe décide de se nommer lui-même Wallenstein au début de 1972, d'après le nom du commandant de la guerre de Trente ans. 

http://www.rock6070.com/forum/viewtopic.php?f=18&t=258

(Vu salle Rencontres à Tomblaine)