jeudi 10 juin 2004

Yannick NOAH

Parallèlement à sa carrière tennistique, il se tourne dès 1990 vers sa seconde passion : la musique. Sa première chanson, Saga Africa, de l'album Black & What, devient le tube de l'été 1991 celui-ci bénéficiant de la médiatisation de son interprétation lors de la victoire de la France en Coupe Davis après 59 ans d'attente. Noah, fraîchement retraité de sa carrière de joueur l'année précédente, en était alors le capitaine. Vient ensuite l'album Urban Tribu en 1993 avec le succès de Get On Back, puis l'album Zam Zam en 1998. Il multiplie les expériences et les enregistrements mais rencontre pendant longtemps un succès très modeste. Sous l'impulsion de son manager Jean-Pierre Weiller, sa carrière prend un grand tournant en 2000 avec son quatrième album Yannick Noah, écrit par Erick Benzi et Robert Goldman, le succès est au rendez-vous avec le titre Simon Papa Tara.